Meïkhâneh, La Silencieuse

Photos du concert

C'était le
Samedi 27 Avril 2019
20h30

10€ ou 7€ selon votre motivation - Gratuit pour les enfants


!! Le 27 avril aura aussi lieu la Fête du Thoureil, la route du Thoureil sera fermée la journée entière. Si vous devez traverser le Thoureil pour rejoindre le concert de Meïkhâneh, nous vous proposons un itinéraire alternatif.

Les compositions de Meïkhâneh sont nourries d’imaginaire, d’improvisations, et de musiques traditionnelles d’Europe, de Mongolie et d’Iran. Les voix, lumineuses et envoutantes, portent 
la puissance des chants d’Europe de l’Est, les mélodies aériennes des grands espaces, et la profondeur des chants diphoniques mongols. On y entend des cordes voyageuses rappelant les steppes d’Asie et l’Andalousie. Les rythmes ciselés des percussions puisent dans la tradition persane. Meïkhâneh nous emmène au cœur d’une musique sans frontières qui caresse l’âme. Son nom emprunté à la poésie persane signifie la « maison de l’ivresse ». On se laisse porter…

  • MARIA LAURENT (chant, luth tovshuur, vièle morin khuur)
  • JOHANNI CURTET (chant diphonique khöömii, chant de gorge, guitare, luth dombra)
  • MILAD PASTA (percussions zarb, daf, udu)

Références concerts: 1e partie de Susheela Raman, Titi Robin, Trio Chemirani, Natacha Atlas, Las Hermanas Caronni, Du Bartas / Bonlieu-scène nationale d'Annecy, Festival Là ! C'est de la musique (Avignon OFF), Les Suds à Arles, Étonnants Voyageurs, Joutes musicales de Printemps, Les Détours de Babel, le Sunset, Into the Wild Summer Festival (UK), Woodburner Music Nights (UK)...

TÉLÉRAMA SORTIR (FR)
« une voix haute, aux atours souvent angéliques […] mais capable aussi de véhémences plus baroques, qui se promène, plutôt planante, quelque part entre des steppes mongoles bourdonnantes […] et les rives de l’Euphrate. » – Anne Berthod

Crédit photo : C. Huteau 2017

L'affiche